¤ Jusqu'où êtes vous prêts à aller pour survivre ? ¤
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...

Aller en bas 
AuteurMessage
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 17:14

...Lors de mon entretient avec Le Patron, celui-ci m'avait indiqué une porte étrange. Lorsqu'elle l'ouvrit, tout ce que je vis fut... Une jeune fille qui semblait avoir environ seize ans, habillée des vêtements noirs typique de l'Organisation, des cheveux d'un rose éclatant et des yeux bleux qui la regardaient d'un air narquois. En gros : Un miroir.

"- Je vois. C'est ça votre entrée ?
- Ne soyez pas si apte à vous fier aux apparence, Lene, vous devriez pourtant le savoir mieux que personne..."

Je passais la main dans le miroir. Dans ?
Elle venait de traverser la surface, qui devint miroitante. Je souris à son employeur, avant d'entrer entièrement dans le miroir...

...Soudain, le noir. Encore ? Décidément, ma vie était une bien triste succession de vide, de blanc,... et de noir.
Lorsque j'ouvris les yeux, je me trouvais dans un pièce assez grande, comportant quatre lits. On aurait dit une chambre d'hôpital.
Mais sans fenêtres.
Je soupirais. Tout cela ne me disais rien qui vaille...
Je regardais autours de moi. Trois autres personnes étaient allongées sur les autres lits. Apparemment elles dormaient toutes.
La plus proche était une jeune fille qui devait avoir à peu près mon âge, voir considérablement plus jeune... On aurait dit un petit animal blessé. Dans le lit d'en face, c'était un jeune homme. Le seul homme du groupe d'ailleurs, à voir la femme allongée dans le lit d'à côté. D'après les apparence, la femme en question devait être la plus vieille.
Tous étaient habillés de vêtements noir, et semblaient assez triste, même dans leur sommeil... Le fait qu'ils aient tous les cheveux d'une couleur tristement noire n'arrangeait pas cette impression.
Ce que je devais faire tâche au milieu d'eux...
Je m'assis sur le rebord de mon lit, regardant autour de moi d'un air vaguement interressé.
Vivement que l'un d'eux se réveille...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Kei

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 17:27

Kei battit des paupières. Il avait mal au crâne, et l'étrange impression que quelque chose s'était produit. Quelque chose qui n'aurait pas du arriver, jamais. Les yeux encore trop lourds, il préféra les refermer. La lumière qui pénétrait dans la pièce où il se trouvait l'aveuglait, bien qu'elle ne soit pas très intense. Il se sentait engourdi, comme sortant tout juste d'un long sommeil, un très, très long sommeil. Il tenta quelques mouvements vagues, histoire de vérifier qu'il avait toujours le contrôle de son corps. On ne sait jamais.

Les yeux toujours fermés et après avoir récupéré quelque peu ses esprits, Kei se mit à réfléchir à toute vitesse, chose qu'il avait l'habitude de faire. Oui, il avait l'habitude, seulement, devant un ordinateur, ou un problème de mathématiques à la limite. Pas allongé sur un lit dans une pièce qui ressemblait méchemment à une infirmerie. Que faisait-il ici ? Il ne se souvenait que vaguement de ce qui s'était passé avant qu'il ne se réveille dans ce lit. Il marchait dans les rues de Tokyo... Un poignard dans la botte. Vous allez me dire, qui se promènerait avec un poignard dans la botte ? Seulement les temps avaient changé et il était déjà arrivé à Kei de se faire agresser en plein dans la rue. Il jugeait préférable à présent de toujours garder son arme sur lui.

Il marchait, donc, et il s'était arrêté devant une vieille vitrine, qui semblait dater au moins d'un siècle. Elle était pleine de poussière, et de vieux livres mitteux étaient exposés. Ce devait être une vieille librairie, un truc dans le style. Seulement ce genre de vitrine on n'en trouvait pas ici, pas à Tokyo, la ville la plus avancée - technologiquement parlant - au monde. Kei se risqua à essayer d'entrer. Il crocheta facilement la serrure. Les serrure datant d'un siècle étaient ridiculement simples à ouvrir, comparé aux systèmes complexes actuels. Kei était entré. Et puis plus rien.


**Bordel, qu'est-ce que je fous ici alors ?**

Il ouvrit les yeux brusquement et se rendit compte qu'il n'était pas seul dans la pièce. Il était entouré de... de jeunes filles, toutes allongées sur leurs lits. Enfin pas toutes. Il y en avait une qui était assise sur son lit, l'air détendue, comme si elle savait tout de ce qui se passait. Les deux autres filles étaient encore endormies, elles, bien qu'on sentit qu'elles n'allaient pas tarder à se réveiller. Kei se redressa sur son lit et tourna la tête vers celle qui était déjà réveillée. Elle avait un curieux aspect d'ailleurs. Des cheveux d'un rose éclatant, un visage calme... Etrange, mais jolie. Tout comme les deux autres filles d'ailleurs. Mais qui étaient-elles toutes au juste ? il ne comprennait plus rien.

- Grmblgnrxrmss...

Ce fut à peu près le propos qu'il tient - si on essaye de retranscrire le plus fidèlement possible. En clair, Kei avait poussé un grognement, toujours perplexe, et il le serait toujours tant qu'il n'aurait pas obtint la réponse à la question qu'il se posait depuis le début : où était-il ?


Dernière édition par le Ven 31 Aoû - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Sexualité : ___
Pouvoir : Ouïe très fine (qui a dit Daredevil ?)
Arme : Aucune
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 17:28

L'ombre entourait Nanashi, il faisait noir comme dans un four.
Encore un cauchemar se disait-elle, elle tombait encore et encore dans un gouffre sans fond. Puis, elle vit la lumière, une lumière blanche au fin fond du gouffre, qui se rapprochait. A l'intérieur de cette lumière, elle pouvait distinguer de l'herbe, une grande prairie et des fleurs multicolores.
Puis le sol vint à son encontre un peu trop tôt à son goût.
Le choc la réveilla en sursaut, elle était tombée de son lit ...


*Zut ...*


Elle s'assit sur le sol, bailla, tendit ses bras pour les dégourdir, replaça maladroitement la mèche génante de cheuveux qui s'était placé devant sa figure et se frotta les yeux.
Puis elle tâta le sol autour d'elle, pour savoir à quel endroit elle était.


*Je ne me rappelle pas m'être endormi dans un lit ... Je ne me rappelle même pas m'être endormi ...*


Sa réflexion s'arrêta là pour le moment, elle venait de se réveiller, était encore dans le brouillard et ne pouvait pas encore se rendre compte que ce n'était pas les seules choses qu'elle avait oublié.
Ses yeux grisâtres ouverts, elle essayait d'écouter, toujours pour pouvoir se situer.
Elle entendit un plissement de couverture, quelqu'un bougeait.
Elle s'immobilisa, se concentrant pour percevoir tous les sons.
Elle pouvait entendre la respiration de 2 personnes. Un grommellement ?
Il y avait donc 3 personnes, toutes à un endroit différent de ce lieu inconnu.
Elle n'osait plus bouger, et si ces personnes étaient hostiles ?
Elle prit son courage à deux mains et lança un faible :


"Qui ... Qui est là ?"

_________________
Nanashi, jeune fille aveugle et amnésique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net/
Abelina
Invité



MessageSujet: a   Ven 31 Aoû - 17:30

* Petite Abelina....Petite Abelina.....Abelina....ABELINAAAAAA!
- hum! Quoi? Pourquoi tu cries si fort?
- Parce que cela fait bien trente minutes que j'essayais de te réveiller, Petite Abelina.
- Comment ça se fait? Et où est-ce que je suis?
- J'en sais rien....Mais, la seule chose que je puisse te dire c'est de repenser à ce qu'il s'est passé hier soir.*

Abelina repensa à la dernière chose qui lui était arrivé. C'était après son concert, un homme était venue la trouver en lui disant qu'il voulait la rencontrer le lendemain dans son entreprise afin de lui faire signer un contrat. Elle allait enfin faire un disque!
Toute à sa joie, Abelina n'avait pas fait attention et s'était rendue au rendez vous. Elle se souvenait être rentrée dans une grande pièce, d'avoir accepté une tasse de thé et puis....ce fut le trou noir.

Et maintenant, Petite Voix la réveillait en hurlant. Elle en avait encore mal au crâne! Elle ouvrit enfin les yeux. Elle avait tout de suite senti qu'elle n'était pas dans son lit, le matelas était trop mou et les draps trop reches! En ouvrant les yeux, elle vit qu'elle était dans une pièce somme toute assez banale.
Elle se redressa et regarda autour d'elle. Un point de bien, elle n'était pas toute seule. Il y avait d'autre personne dans la pièce, deux étaient encore endormis, la dernière était réveillée et la regarder étrangement.

*Petite Abelina, je ne suis pas sûr que le fait de te retrouver avec ces gens soient une bonne chose!
- Pourquoi?
- Je sais pas....En tout cas, l'autre avec ces cheveux roses, elle me fout les boules!
- Ro! toi alors, du moment que c'est pas noir ou rouge ça te fiche la trouille!*

Abelina mit les pieds au sol et planta son regard dans celui de la fille au cheveux roses. D'après ce qu'elle pouvait voir, elle était la plus vieille du groupe. Mais cela ne lui disait pas ce qu'elle faisait là!
Le seul mec de la pièce venait aussi de se réveiller et il sortit un drôle de son inintelligible.
Puis la fille se reveilla et elle posa une question. Elle avait l'air effrayé, cela s'entendait dans sa voix, alors Abelina se présenta en mettant toute la gentillesse et la douceur qu'elle put dans sa phrase.

"Bonjour, je m'appelle Abelina, et vous?"

Autant commencer par se présenter, l'autre question viendrait après.
Revenir en haut Aller en bas
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 17:41

[Juste comme ça vous tous, vous savez qu'ya un ordre de message défini maintenant hein ? ^^ Donc : Lene, Kei, Nanashi, Abelina ^^ J'dis ça parce que c'est arrivé pleins de fois dans d'autres forums que dans les topics à plusieurs y'en ai deux qui continuent seuls pendant que les autres sont pas là...]

A peine pensais-je qu'il était temps qu'ils se réveillent que le jeune homme en face de moi se redressa, prononçant un drôle de grognement.
Quelques secondes plus tard, se fut au tour de la fille qui lui avait paru sans défense, qui tomba de son lit en demandant ce qu'il se passait d'une voix craintive.
Presque en même temps, l'autre fille s'était levée et avait décliné son identité d'une voix claire qui se voulait apparemment gentille et détendue.
Je donnais mon nom à mon tour, après tout Le Patron m'avait bien dit qu'il était fort probable qu'ils ne soient même pas de mon époque...

- Je m'apelle Lene. Lene Hargreaves ^^

Je me levais, souriante, me dirigeant vers... disons... "la petite". Je lui tendis une main chaleureuse, pour l'aider à se relever.

- Ca va ?

Elle paraissait terrifiée. Muais bah apparemment, c'était pas juste parce qu'elle était endormie qu'elle paraissait faible et sans défense...
J'aurais tout de même préféré être seule pour ce boulot. Me traîner trois boulets, ça me disait franchement rien. En plus je devais me faire gentille et enjouée... Heureusement que j'avais pris l'habitude de l'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Kei

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 17:55

A peine Kei s'était-il réveillé que les deux autres jeunes filles, qui étaient encore endormies dans leurs lits se réveillèrent à leur tour. D'abord, celle qui semblait être la plus jeune des deux, qui se réveilla en demandant d'une voix craintive qui était là. Manifestement, elle se sentait tout aussi mal que Kei dans cette pièce où personne n'aurait du se trouver. Mais elle semblait plus apeurée qu'intriguée. Pour l'instant, Kei n'éprouvait aucune peur.

Vint ensuite le tour de la jeune femme - la plus âgée des quatres personnes présentes, apparemment - qui se réveilla à son tour. Mais elle sembla beaucoup moins apeurée que l'autre et la première chose qu'elle fit de... Se présenter. Assez innatendu comme réaction, mais bon, de toutes façons ils étaient tous les quatre dans la même pièce sans savoir pourquoi et Kei ne comprennait rien à rien, il ignorait si c'en était de même pour tout le monde.

La première, celle qui était déjà réveillée quand Kei avait ouvert les yeux, semblait complètement détendue, et de loin la plus à l'aise des trois. Kei haussa un sourcil lorsqu'elle alla aider l'autre fille, celle qui était plus craintive. Celle-là devait savoir ce qui se passait, à en juger par son attitude totalement neutre, et même enjouée à l'égard des autres. Kei se demandait bien sur qui il avait pu tomber. Il ne prononça pas un mot, attendant de voir ce qui se passerait ensuite. Se souvenant soudainement qu'il avait une arme sur lui, il porta sa main à sa botte. Le poignard y était toujours.

- C'est quoi cet endroit ? Et qu'est-ce qu'on fout ici ?

La voix claire de Kei avait résonné dans la pièce. Il devait un peu casser l'ambiance dans le tableau amical qui était en train de se dessiner. la doyenne qui essayait de faire se présenter tout le monde, la fille aux cheveux roses qui aidait la 3e... Et Kei qui fournissait l'ultime effort d'ouvrir la bouche pour poser la question qui lui trottait dans la tête d'un ton sarcastique. Mais il était ainsi. Et il ne supportait pas les questions qui restaient sans réponse. Mais en tant que seul gars au milieu de 3 filles, il estimait qu'il était en droit de demander ça avant de connaître par coeur le nom et la vie de toutes les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Sexualité : ___
Pouvoir : Ouïe très fine (qui a dit Daredevil ?)
Arme : Aucune
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 18:10

Nanashi tremblait comme une feuille, dominée par une peur inconnue.
Elle essaya d'analyser la situation, mais c'était peine perdue, son cerveau était aussi paralysé et paniqué que son corps.
Puis une fille parla et lui demanda à son tour qui elle était.


*Qui je suis ?*


La question trota dans la tête de Nanashi, elle répondit toujours terrifiée :


"Je ... je ne sais pas ... Nanashi ?"


Ca y est, elle se mettait à utiliser le japonais ... Mais c'est vrai, elle n'était qu'une anonyme dans la foule, petite fille sans défense ...
Puis des pas, elle entendit des bruits de pas, elle sentit le faible tremblement de sol, quelqu'un s'approchait d'elle.
Toujours assise, elle essaya tant bien que mal de reculer, mais son lit la génait, elle tremblait de tout son corps.
Lene, cette fille était trop sûre d'elle au goût de Nanashi, elle ne devait pas ... Non, elle ne pouvait pas lui faire confiance, tout son être lui disait qu'il ne fallait pas lui donner sa confiance.
Sans voir la main que lui tendait Lene, Nanashi eut le reflexe de poser ses yeux sur le visage de cette personne enjouée même si ceux-ci n'avient plus l'utilité à laquelle ils avaient été assigné.
Des larmes coulaient de ses yeux sans vie. Ils étaient d'une teinte laiteuse, c'était un regard profond, les pupilles presque blanches auraient déranger n'importe qui, empéchant quiconque de regarder la tristesse au fond des yeux de Nanashi.

_________________
Nanashi, jeune fille aveugle et amnésique ...


Dernière édition par le Ven 31 Aoû - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net/
Abelina
Invité



MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 18:29

Abelina regarda les personnes présentes dans la pièce. La fille aux cheveux roses avait l'air sûre d'elle, pleine d'assurance, comme si elle savait ce qu'elle faisait là, ce qu'ils faisaient tous là. Mais comment aurait-elle pû être au courant? Abelina mit cela de côté, ce n'était qu'une impression donc tant qu'elle n'aurait pas la confirmation autan ne pas trop se creuser la tête à ce sujet.
Il y avait aussi un garçon qui avait l'air de se poser autant de question que notre gothique. Il n'avait pas l'air terrifié, non ça c'était la pauvre petite chose affalait sur le sol qui avait cet air là.


Abelina regarda autour d'elle, pour le moment il n'y avait pas grand chose à voir. La fille aux cheveux roses se présenta, elle tourna donc son regard vers elle. Elle s'approcha de la jeune fille à terre. Elle n'avait vraiment pas l'air rassuré.

*En étant aveugle, en se réveillant dans un endroit inconnu avec des gens inconnus, on le saurait à moins, Petite Abelina!
- bé comment tu sais qu'elle est aveigel toi?
- Je regarde! *


Abelina porta alors son attention sur les yeux de la jeune fille toujours assise à terre et se rendit effectivement compte qu'elle ne devait rien faire. Ces derniers était gris, sans vie. Mais elle n'eut pas le temps de s'apesentir là dessus que le garçon posa d'autres quesions.

"Je ne ..."

Abelina fut interrompu par une voix qui venait d'on ne sait où.

« J’ai choisi des personnes au hasard. Vous êtes différents les uns des autres. Vous devrez réussir à traverser ce labyrinthe en affrontant les nombreux dangers qui s’y trouvent. Votre objectif est simple. Vous devez en sortir, vivant ! Bonne chance à vous chers joueurs. Vous en aurez sûrement besoin. »

Le rire glacial qui suivit cette annonce ne fit nu chaud ni frois à Abelina. Elle avait entendu des bruits bien plus terrifiants que ça! Elle se tourna vers la garçon et reprit

"Et bien on en sait un peu plus maitenant! On sait où on est: dans un labyrinthe. Et ce que nous devons faire: en sortir. D'autres questions?"

Abelina n'était pas plus effrayé que cela. Elle le serait peut être quand elle devrait affronté les dangers qui se trouvent dans la labyrinthe. En attendant, elle n'allait pas s'en faire.
Pour le moment, il fallait essayer de calmer...Nanashi.

Elle essaya de lui transmettre ses pensées. Si elle y parvenait avec Petite Voix, elle devrait pouvoir y arriver avec la jeune fille. Elle se concentra et envoya ses pensées.

**Nanashi...N'ai pas peur, d'accord. Je suis là. Je vais t'aider....On va tous t'aider!**
Revenir en haut Aller en bas
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 18:45

Zut. Apparemment j'inspirais confiance à personne... M'enfin mieux vallait que je reste compréhensive, ils venaient de se retrouver dans un labyrinthe étrange aussi.
La petite, Nanashi, n'avait eu aucune réaction lorsque je lui tendit la main. Et maintenant que j'y pensais, je trouvais ses yeux étranges...
Ah. Oui. Elle devait être aveugle. En fin de compte, ça se voyait. Je savais que j'aurais dû sentir la compassion atteindre mon coeur, mais là en l'occurence... J'en avais pas.
Puisqu'elle ne la voyait pas, je lui pris la main d'un geste doux.

- Je vais t'aider à te relever...

A peine j'eu achevé ma phrase qu'une voix inconnue s'éleva. Le Maître du Jeu, sans doute. Il sortait le blabla que Le Patron lui avait prédit...
Voilà qui ne risquais pas de rassurer mes... compagnons. Même le jeune homme qui avait l'air pourtant de ne pas paniquer au départ, commençait à flipper.
Je devais paraître suspecte. L'autre, Abelina, également. Trop sûre de nous dans une situation qui devait paraître insolite...
Pourtant Le Patron ne m'avait pas parlé d'une autre... Non, il avait bien certifié que je serais la seule au courant, la seule à effectuer ce boulot de fou.

Je regardais le garçon dans les yeux. J'avais toujours trouvé ma capacité pour l'hypnose très profitable... Là, j'en usais pour le persuader qu'il fallait me faire confiance et se calmer.
Ce faisant, je me demandais si cela marcherait sur une personne aveugle...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Kei

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 19:08

Pendant que quelques personnes essayaient de trouver une explication à ce qui sepassait - lui y compris, c'était d'ailleurs la première chose qu'il avait tenté de faire - une voix surgit de nulle part, annonçat aux joueurs qu'ils se trouvaient dans un... Labyrinthe. Un labyrinthe, rien que ça. Et qu'ils devaient s'en sortir vivants. Ben voyons. Par quoi seraient-ils menacés au juste dans le labyrinthe en question, Kei n'en savait rien, mais en tout cas, il trouvait ce principe grotesque... C'était n'importe quoi. Il avait immédiatement renoncé à l'idée du c'est-une-mauvaise-blague-on-va-me-ramener-chez-moi, voyant bien que ça semblait assez sérieux - les personnes ici semblaient même venir de plusieurs époques différentes...

Un labyrinthe. Et ils n'avaient rien trouvé de mieux pour s'amuser. Sans les connaître, Kei éprouva immédiatement une haine toute portée contre les inventeurs de ce contexte qu'il qualifiait sans peine de stupide. Il ne comprennait pas comment ils avaient fait pour les amener tous là, d'où cette idée déjantée leur était venue, mais ils étaient là en tout cas, et le jeune homme ne saurait jamais approuver cela. S'il avait été un tantinet moins arrogant et moins haineux, il aurait sans doute réagit d'une façon proche de celle qui avait dit s'appeler Nanashi. Il ne saurait plus où donner de la tête et refuserait de croire qu'il se trouvait bien ici. Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, il accepta rapidement l'idée qu'il était maintenant prit au piège.

Il aurait pu lancer une phrase de défi pour bien faire comprendre qu'il jouerait le jeu et qu'il s'obstinerait à le déjouer, leur piège à la con. Mais il détestait parler pour ne rien dire, il se tut donc, observant les filles, ignorant quand est-ce qu'elles se décideraient toutes à venir et à affronter ce fameux labyrinthe une bonne fois pour toutes. Nanashi avait l'air plus faible que les autres. Il se rendit compte que ses yeux, qui devaient être bleus à l'origine, avaient maintenant une couleur d'un gris terne. Elle était aveugle, ce qui expliquait tout ça. Lene lui avait tendu la main pourtant Nanashi ne l'avait pas prise. Elle n'avait pas confiance, ce qui rendit Kei soupçonneux lui aussi. Les aveugles, à défaut d'avoir le sens de la vue, avaient les quatre autres bien plus développés, voire un 6e sens assez intrigants... Mieux valait se méfier de la jeune fille pour l'instant. Mieux valait d'ailleurs se méfier de tout le monde.

Comme si elle avait entendu ses pensées, Lene tourna alors la tête vers lui et planta alors son regard dans le sien. Kei ne cilla pas. Ce n'était pas dans son habitude de détourner le regard quand on le fixait ainsi, sans chercher à le cacher. Surtout lorsque la personne en question était cette intrigante jeune fille. Elle avait dans les yeux un mélange de persuasion et de sincérité. Comment penser qu'on devait se méfier d'elle en voyant ces yeux-là ? D'autant qu'elle avait aidé Nanashi et qu'elle semblait assez solidaire envers tout le monde. Mais Kei n'avait pas besoin d'aide, de la part de qui que ce soit. Et même si Lene semblait la mieux intentionnée du monde, Kei garda quelques soupçons... Mais après tout de quoi pouvait-il bien la soupçonner ? En tout cas, d'une chose : savoir quelque chose qu'ils ignoraient tous.

Il attrapa le poignard qui était toujours dans sa botte, et constata un peu plus tard que près de son lit était posé un arc avec son carquois qui contenait une vingtaine de flèches, là, attendant qu'on s'en empare. Kei ne se posa pas la question de savoir comment il était arrivé là, en tout cas il en aurait sûrement besoin, et il alla prendre l'arc. Il ne savait pas vraiment s'en servir, il avait deux ou trois fois tiré à l'arc étant gamin pour le plaisir de faire un trou dans la cible. Mais tant qu'à faire, ça pouvait toujours être utile, et il pouvait toujours progresser. Il passa l'arc autour de son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Sexualité : ___
Pouvoir : Ouïe très fine (qui a dit Daredevil ?)
Arme : Aucune
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 19:15

L'ambiance était tendue, surtout pour Nanashi. Toutes ces personnes, elle ne devait pas leur faire confiance ...
Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle avait l'impression qu'un proche ou un ami intime l'avait déjà trahi, elle n'avait aucune envie de vivre ça.
Puis elle sentit un contact doux sur sa main et les paroles de Lene parvinrent à ses oreilles.
Nanashi retira vivement sa main.


*Non !* se dit-elle *Je ne veux pas !*

Mais elle ne parvient qu'à chuchoter dans un souffle un petit "Non ..." hésitant.

Ensuite, la voix se fit entendre, Nanashi essaya tant bien que mal d'en décerner l'origine, mais c'était peine perdue.
Son ouïe avait beau être très fine, cette voix semblait venir de partout et de nul part à la fois, faisant vibrer l'air de toute la piièce de la même façon sinistre.
Ca y est, une peur encore plus grande s'emparait d'elle. Il lui semblait avoir connue bien pire ...
Elle ne fit alors plus attention aux paroles de la voix, les relégants au statut de souvenirs inutiles.
Et elle se mettait à sangloter, un sentiment ressurgissait du plus profond de son âme, elle ne pouvait lutter, une peur et une tristesse infinies s'emparèrent de son être.
Son esprit était saturé de tous ces sentiments enfouis.
Puis elle revint à la réalité, bien que ces sanglots ne cessaient pas, elle pouvait de nouveau réfléchir.
Cette Abelina paraissait également sûre d'elle, encore une personne à laqu'elle elle ne devait pas faire confiance ...
Puis elle perçu des bribes de pensées qui n'étaient pas les siennes ...


*Nanashi ... N'ai pas peur ... Je vais t'aider....*

Elle reprit avec plus de force cette fois-ci le "Non !" qu'elle avait chuchoté.

Ce n'était pas encore un cri, elle ne l'avait même pas dit à voix haute, mais cela suffisait pour que tout le monde puisse l'entendre.
Elle ne voulait pas être aidée, elle pouvait vivre seule ! Elle n'avait pas besoin d'aide !
Encore une fois, elle sentit que quekqu'un qui l'avait aidé l'avait trahi, elle enfonça cette penser au fin fond de sa conscience.


_________________
Nanashi, jeune fille aveugle et amnésique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net/
Abelina
Invité



MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 19:47

*Ok! Et bien, ils n'ont pas l'air d'être drôle tes camarades de chambrées, Petite Abelina!
- Tu trouves?
- Oooooooo que oui!
- C'est que tu n'es pas dans l'atmosphère du lieu! Mets toi à leur place, ils ne savent pas ce qu'ils font là, ni qui les a emmené là et encore moins s'il sortiront un jour d'ici.
- Et toi tu ne te poses pas ce genre de question.
- Non, t'en que tu es avec moi je n'ai pas ce genre de considération.
- Et pourrais-je savoir pourquoi Petite Abelina?
- Tu es Petite Voix!*

Et comme si ces simples mots résolvaient les plus garnds mystères de la science, Petite Voix se tut et Abelina se leva. Certains pourraient se dire qu'elle était complétement inconsciente. Mais en fait, elle était simplement trop secouée de la cafetiere pour ça!
A part ça, Abelina était une parfaite jeune femme! Maitenant qu'elle était levée, elle pensa à se diriger vers Nanashi, mais celle-ci ne voulait pas de leur aide, les pensées qu'elle lui avait envoyé n'avaient eu aucun effet sur elle. Alors elle la laissa là. Elle se sentit un peu desoler pour la jeune fille. La pauvre toute seule dans le noir...Finalement c'était peut être le pied!

Abelina se dirigea vers le mur, elle avait cru y déceler une excroissance et à peine eut-elle posé la main dessus qu'un tiroir s'ouvrit découvrant quatres sacs. Elle les prit tous et alla les déposer sur son lit. Elle ouvrit le premier et découvrit à l'intérieur... une dague qui ressemblait étrangement à la sienne. Elle porta la main à sa botte afin de vérifier si elle était encore là mais découvrit le vide. Elle la prit et la remit en place.
Abelina souriait, elle avait sa dague avec elle et Petite Voix! Tout irait bien dans le meilleur des mondes à présent.

*- Petite Abelina, tu me fais très, très peur par moment!
- Ben quoi? Je vais pas me mettre à pleurer, cela risquerait de faire couler mon mascara! Et en plus, ça ferait pas avancer le schimlblik!
- Hum...Oué t'as raison!
- j'ai toujours raison
- Sauf quant tu as tors!
- Très drôle!*

Abelina se tourna à nouveau vers les autres. A présent, il y avait deux possiblités, soit ils partaient chacun de leur côté, soit, ils partaient ensemble affronté les dangers du labyrinthe. Elle se gratta la tête, ses cheveux se déplacèrent et son tatouage dans son cou, celui en forme de toile d'araignée, apparut.

"Je pense qu'il y a un sac pour chacun d'entre nous...Qu'est-ce qu'on fait maintenant?"

Abelina n'était pas le genre de personne à faire dans la dentelle. Elle avait une question, elle la posait. De toute façon, elle avait l'habitude de choquer, entre ses vêtements et ses tatouages...
Revenir en haut Aller en bas
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 20:04

Nanashi avait l'air encore plus terrorrisée. Boarf tant pis, elle faisait ce qu'elle voulait si elle ne voulait pas que d'aide c'était son problème...

La situation ne paraissait pas évoluer de beaucoup. A part que le garçon avait pris un poignard dans sa main et avait attrapé un arc.
Les seules paroles prononcées depuis qu'elle avait proposé son aide à la petite étaient "Non !" et "Je pense qu'il y a un sac pour chacun d'entre nous... Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?"

...Des sacs ? Ah oui, le Patron m'en avait parlé. J'avais étais réticente à me séparer de mes armes, mais j'avais fini par accepter. Après tout, ce boulot était bien payé et ça mettrais un peu de piment dans ma vie, alors autant obéir aux ordres...
Je me dirigeais vers l'endroit où elle avait trouvé les sacs. Dans le premier que j'ouvris, il y avait des provisions pour quatre qui devraient tenir à peu près trois jours. Interressant... Sûrement à Nanashi.
Dans l'autre, il y avait mon katana et mes senbon. Parfait. Je glissais les senbon dans ma pochette prévu à cet effet, fournie par l'Organisation, et attachais la ceinture avec l'étui qui contenait le katana autour de ma taille, après avoir vérifier le tranchant de la lame.
J'étais méfiante de nature, que voulez-vous... Et je tenais beaucoup à cette arme.

Bon, maintenant il fallait se bouger un peu. Je ne comptais pas rester infiniment dans cette maudite salle, qui avait en plus le sale don de me rappeller l'Institut.
Qu'avait dit l'autre fille déjà ? Ah oui : "Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?"...

- Excellente question... Mais un peu stupide, vu que j'imagine que personne ici n'a la réponse. M'enfin... Je propose qu'on reste ensemble, j'ai comme l'impression qu'il va se passer de drôles de choses dans ce labyrinthe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Kei

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 20:17

Manifestement, les gens ici commencaient à se dire que peut-être, il fallait envisager d'y aller... Celle qui s'était désignée comme Abelina - d'ailleurs Kei nota qu'il était le seul à ne pas avoir dévoilé son identité- trouva quatre sacs dans un tiroir. Ils n'avaient visiblement rien de très différent, pourtant Lene en ouvrit un avant d'en prendre un autre, d'où elle tira des armes. L'arc que Kei avait trouvé près de son lit devait venir de là. Il attrapa son sac qui contenait de quoi rafistoler son arc en cas de besoin, de quoi fabriquer de nouvelles flèches et quelques autres accessoires de ce genre.

Il jeta son sac sur son épaule, avec tout ça, il était bien équipé. Un poignard et un arc. Allez savoir pourquoi il avait hérité de deux armes au lieu d'une seule. Sans doute parce qu'on avait accepté de lui laisser le poignard qu'il avait déjà sur lui auparavant. En tout cas, il était bien équipé, c'était le moins qu'on puisse dire. Au moins, on laissait une chance aux participants dans ce jeu, aussi stupide soit-il. Kei se débrouillait assez bien au poignard bien qu'il n'ai jamais envisagé de s'en servir autrement que pour se défendre. Manifestement, cela allait changer. Quant à l'arc, il apprendrait à s'en servir en cours de route.

Lene suggéra alors de s'avancer dans le labyrinthe. Elle ne semblait pas craintive elle non plus. A vria dire, passée la surprise générale, la seule qui semblait toujours craintive - bien qu'elle aie refusé l'aide de Lene et d'Abelina - était Nanashi. Les autres avaient accepté leur sort et semblaient prêts à affronter le labyrinthe, Kei également. De toutes façons, qu'elles suivent ou pas, il comptait bien sortir vivant d'ici. Ne les connaissant pas - du moins, pas encore - il n'attachait pour l'instant aucune importance à ce qu'elle suivent, se débrouillent ou pas.

- Bonne idée.

Ce n'était que la deuxième fois qu'il ouvrait la bouche depuis le début. La troisième, si l'on comptait l'étrange grognement qu'il avait émit en se réveillant, pour sa part il n'en avait que faire. La porte était juste en face d'eux, les attendant, encourageant leur sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Sexualité : ___
Pouvoir : Ouïe très fine (qui a dit Daredevil ?)
Arme : Aucune
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Ven 31 Aoû - 20:33

Bon, il fallait se calmer ... Nanashi essaya de retenir ses sanglotements san réel succès ... Puis elle respira profondément, il fallait analyser la situation ... Il y avait 3 personnes avec elle, et elle ne pouvait pas leur faire confiance, devait-elle rester avec eux ? Même si elle ne voulait pas être aidée, c'était la meilleure chose à faire, elle pourrait toujours s'en aller quand ça tournerait mal entre eux. C'est bon, ses sanglots avaient cessé. Elle passa sa main sur ses yeux pour y essuyer les larmes et essaya de se lever en s'appuyant sur le lit. Une fois debout, elle remarqua qu'elle était chaussée, elle détestait cela, si elle voulait savoir où elle mettait les pieds, elle avait besoin de tout ses sens. Elle s'assit sur le lit et ôta maladroitement les chaussures, les posant sur le lit. Puis elle se releva.

*C'est bien mieux.*


Elle entendit alors le bruit d'une arme, on de plusieurs armes qu'on manipulait. Une ... Deux dagues, un arc, un sabre ... non un katana, un véritable arsenal ! Et voilà, les personnes en qui elle avait le moins confiance étaient maintenant armés jusqu'aux dents ... Elle ne pouvait pas se permettre de devenir leur ennemie ... Mais maintenant qu'elle avait montré sa peur, comment allait-elle rattraper le coup ? Elle verra plus tard, mais elle devra s'en faire des alliés. Ses peurs n'avaient pas totalement disparues, mais elle se contrôlait mieux. Elle mis tous ses sens en éveil ... Il lui semblait qu'une grande ouverture faisait courant d'air, mais ce n'était pas un air provenant d'un lieu en extérieur. Elle se dirigea vers la porte avec une facilité déconcertante, elle parvenait à analyser les répercutions du son sur les obstacles et avec le vacarne que faisait ses compagnons d'infortune ... Elle s'arrêta juste devant la porte, elle ne pouvait pas continuer sans ces "alliés" armés et sans provision.
Elle se retourna donc pour écouter la salle, attendant que le groupe se décide.

_________________
Nanashi, jeune fille aveugle et amnésique ...


Dernière édition par le Sam 1 Sep - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net/
Abelina
Invité



MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Sam 1 Sep - 12:48

Abelina fit la moue à la réponse de Lene. Elle ne trouvait pas sa question stupide, au contraire. En fait, elle avait surtout posé cette question pour savoir si, oui ou non, ils allaient rester ensemble ou s'ils allaient se barrer chacun de leur côté. Elle aurait dû être plus précise mais elle avait une façon bien à elle de penser. Hélas pour les autres qui avaient bien dû mal à suivre. Surtout quand elle avait en plus une discussion avec Petite Voix qui l'ammenait dans d'étrange sentier!

Bon, c'était pas tuot ça, mais il fallait peut être pensé à y aller. Abelina vit Nanashi se diriger avec une facilité déconcertante vers la porte. Elle avait oté ses chaussures, sûrement pour avoir plus de sensation, et avait avancé directement, la gothique en avait été soufflée! Elle remarqua alors que Nanashi était la seule à ne pas avoir pris son sac. Elle le ramassa sur le lit et se dirigea vers elle.

"Nanashi, tu as oublié ton sac."

Elle le posa contre son torse pour ne pas qu'elle est à le chercher tout autour d'elle. Mais après ce qu'elle venait de voir, elle se demandait si finalement elle avait besoin de faire ça.
Abelina s'avança vers la porte. Avant de l'ouvrir, elle vérifia s'il n'y avait pas de fil ou de truc bizarre qui aurait pu déclencher un piége...

* C'est bien y'a rien, Petite Abelina.
- T'es sûre?
- Mais oui, si je te le dis!
- Mais comment tu fais?
- It's secret!
- Tu pourrais me le dire quand même. Je suis pas n'importe qui! Je suis Petite Abelina, celle qui t'heberge dans sa tête depuis toujoujrs! Et tu veux même pas me dire comme tu fais!
- Tu m'enerves! Je sais pas comment je fais, je le fais et pis basta! Alors pose plus de questions et ouvre cette p***** de porte!*

Abelian s'executa. Elle avait senti qu'elle avait mis Petite Voix super en rogne, ce qui n'était pas une bonne chose. Mais alors vraiment pas! La dernière fois qu'elle l'avait mis en colère, elle ne l'avait plus entendu pendant près d'une semaine. Et ne plus entendre Petite Voix c'était comme être privé d'un de ces sens...

La goth ouvrit la porte et se trouva face à un mur, il y avait un couloir qui partait à droite et à gauche. Il était faiblement eclairé et des toiles d'araignée étaient présentes ça et là. Abelina ne se posa pas la question d'où partir, elle était trop inquiete au sujet de Petite Voix. Elle n'avait fait aucune remarque sur les toiles d'araignées! Lui faisait-elle la tête?
Revenir en haut Aller en bas
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Sam 1 Sep - 18:04

La Petite s'était levée et s'était dirigée vers la porte avec une facilité déconcertante. Je remarquais qu'elle avait enlevé ses chaussures.
Elle n'en avait apparemment pas besoin pour l'instant, mais on ne savait pas ce que pourrait nous réserver l'avenir...

- Tu devrais les prendre. Tes chaussures. Tu en auras probablement besoin à un moment ou à un autre ^^

Ne serais-ce qu'au cas où la température chuterais, pensais-je.
Non pas que le froid me dérangeais. Toute sensation ne m'atteignais pas, même le froid... Ce qui cependant n'empêchait pas que je pouvais tomber malade sans m'en rendre compte.
Bref. Inutile de s'attarder sur des suppositions...

D'après ce que je voyais, il y avait dans le groupe des armes de type assez hétérogènes. Un arc, une dague, et une seule, chose étonnante quant l'ont pense que la plupart des dagues vont par paire, un poignard, des senbon dont plusieurs à "clochette", et mon katana d'excellente facture.
Plus qu'à espérer que les deux qui possédaient ces armes étaient aptes à les utiliser. Je restais indécise sur le cas d'Abelina et de sa dague, mais à voir la condition physique du garçon il ne me semblait pas qu'il devait faire des merveilles avec ses propres armes...
M'enfin encore une fois je ferais mieux de me dire qu'il ne faut pas se fier aux apparences.
Je me tournais vers le garçon, réalisant quelque chose.

- C'est quoi ton nom ? Je préfère éviter d'avoir à t'appeller "l'autre" ou "eh toi" à l'avenir.

Il avait des traits asiatiques. Je dirais même... Japonais, sans doute. J'aimais beaucoup le Japon, étant tombée amoureuse de la langue Nippone lors d'une de mes missions...
Ah, les souvenirs. J'aimerais pouvoir m'en détacher d'une partie...
M'enfin. Je vivais très bien avec. Mieux vallait ne pas y penser.

Laissant planer ma question quant à l'identité du jeune homme, je me dirigeais à mon tour vers la sortie, me demandant quel côté prendre.
Ca n'avait sûrement pas d'importance. Un labyrinthe est un labyrinthe...
Autant laisser choisir les boulets.


Dernière édition par le Lun 3 Sep - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Kei

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Sam 1 Sep - 21:10

La petite troupe semblait finalement se décider à partir. Et plus vite qu'il ne l'avait cru. Voire même, tous ensemble, sans se séparer, même si personne n'y avait fait allusion jusqu'à présent. Même si Kei éprouvait un certain agacement à se retrouver seul gars au milieu d'un groupe de filles - auxquelles il n'apportait d'ailleurs aucun intérêt jusqu'à présent - il était d'accord sur le fait qu'il valait mieux rester ensemble. Seul, il n'avait aucune chance, ou presque, même s'il se débrouillait assez bien en autonomie, du moins le supposait-il. Jamais encore il n'avait eu affaire à une situation comme celle-ci.

En même temps, ça semblait logique. Personne ici n'avait l'air d'avoir déjà vécu une expérience semblable. A part peut-être Lene, qui semblait toujours étrangement confiante et sereine. Il restait toujours persuadé qu'elle ne leur avait pas tout dit. Au final, elle ne leur avait rien dit du tout d'ailleurs. De toutes façons il ne faisait confiance à personne pour le moment, et comme il était de nature assez méfiante, cela risquait de prendre du temps. Mais ce n'était pas non plus peine perdue. On verrait bien au cours de ce fichu labyrinthe. Il estimait qu'il aurait bien le temps de faire la connaissance de chacun. Enfin, plutôt chacune.

Lene sembla soudain s'apercevoir qu'il était le seul à ne pas avoir donné son nom. Et effectivement il valait mieux le faire maintenant, de toutes façons ils étaient forcés et contraints à rester ensemble pendant une période qui s'avérait assez longue, alors autant le lui donner...

- Kei.

Il n'avait rien à répondre de plus et n'aimait pas gaspiller sa salive. Cela suffirait amplement pour que la jeune fille aux cheveux roses sache comment l'appeler dorénavant. Toutes, d'ailleurs. Kei gardait le silence depuis le début. A vrai dire il n'éprouvait aucune envie de parler pour le moment. Il était encore sous le choc de ce réveil innatendu et de ce qu'il venait d'apprendre sur le labyrinthe. Il n'avait jamais réellement manié d'armes, enfin, sa dague. Il se débrouillait assez bien sur tout ce qui était défensif, ayant déjà eu à s'en servir. Mais en revanche il était déterminé à en apprendre encore beaucoup, une volonté farouche venait de naître en lui. Il voulait sortir d'ici. Vivant. Et il s'en donnerait les moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Sexualité : ___
Pouvoir : Ouïe très fine (qui a dit Daredevil ?)
Arme : Aucune
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Sam 1 Sep - 21:35

"Nanashi, tu as oublié ton sac."

*Mon sac ?*

Ah oui, elle avait entendu des bruits de tissus d'où on sortait les armes, vu la remarque d'Abelina, ils devaient en avoir chacun un. Sentant un objet appuyer contre son torse, elle eut un mouvement de recul, puis l'agrippant de sa main droite, elle se rendit compte que c'était le sac en question.

"Merci ..." marmonna Nanashi.

- Tu devrais les prendre. Tes chaussures. Tu en auras probablement besoin à un moment ou à un autre ^^

*Peut-être bien ... De toute façon je ne gagnerais rien à les laisser ici.*


Elle fit alors le chemin en sens inverse jusq'à son lit, prit les chaussures et les mis dans le sac.


"Voilà ^^"


elle dit cela sur un ton semi-joyeux, elle devait s'intégrer à ce grouper, et c'est pas en restant associale qu'elle allait y arriver ... D'ailleurs elle se demandait si elle allait arriver à cacher ses peurs et sa mauvaise humeur encore longtemps. Bon à présent il fallait bien commencer l'aventure ... Comme personne ne semblait vouloir choisir une direction, Nanashi sorti de la pièce par la porte et mis une nouvelle fois ses sens en éveil ... A gauche, à droite ? Mmh, elle sentait les deux chemins pleins de dangers, rien ne pouvait les différencier. Finalement elle désigna la gauche.


"Par ici ?"

_________________
Nanashi, jeune fille aveugle et amnésique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net/
Abelina
Invité



MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Dim 2 Sep - 0:36

Abelina ne savait plus si elle devait rire ou pleurer. Depuis qu'elle s'était réveillée dans cet endroit, elle n'avait pas vraiment eu le temps de faure une analyse sérieuse d'abord de ses sentiments, et ensuite, quand elle avait entendu le message, de ses chances de s'en sortir vivante. Indemen, ça elle n'y comptait pas trop mais elle voulait sortir en ayant encore le coeur qui battait!
Mais quand elle s'était retournée, pour voir les autres qui étaient en train de sortir de la pièce, elle s'était rendue compte qu'ils avaient une chance aussi mince qu'une feuille de papier d'aluminium de sortir d'ici.
Entre la jeune fille aveugle, le mec qui n'en décrochait pas une, la rose bonbon qui était trop sûr d'elle pour être honnete et enfin, elle, Abelina, la scizo...Et là, les digues lachèrent et notre belle gothique se mit à rire!

*C'est peut être pas le bon moment, Petite Abelina!
- Tiens! T'es revenue!
- S'il te plait, fais un effort, ils vont te prendre pour une folle, Petite Abelina.
- M'en fous! C'est trop comique!
- Je sais, mais c'est pas une raison!
- Mais si voyons, même dans les BD les plus nazes ils auraient pas osé faire une équipe aussi disparate!*

Et à son tour, Petite Viox se mit à rire. Abelina tenta tant bien que mal de s'arreter....mais dès qu'elle se calmait, Petite Voix prenait la relève.

*-On va pas pouvoir s'arreter!
- Je vais faire pipi dans ma culotte, Petite Abelina!
- Moi aussi!
- Sa va pas le faire!
- M'en fous!
- Quelqu'un d'autre que tes compagnons pourraient t'entendre, Abel!
- Vox?!
- Oui, Abel, ça fait un moment n'est-ce pas!
- Qu'est-ce que tu veux?
- Que tu te calmes et je te rendrai Petite Voix!*

Abelina se calma sur le champ. Elle n'aimait pas Vox, dès qu'il se pointait quelque chose tournait mal. La dernière fois qu'il lui avait adressé la parole, elle s'était faite renversée par une voiture et elle avait dû passer trois semaines dans un hopital. Endroit qu'elle detestait par dessus tout.

*- Tu vois quand tu veux...
- Petite Abelina, ça va?
- Oui, oui, Vox est parti?
- Je crois, aller mets toi en route.*

Et Abelina prit le chemin qu'avait indiqué Nanashi. Elle se foutait pour le moment de ce que pouvait penser les autres. Le fait que Vox soit de retour naurgurait rien de bon...
Revenir en haut Aller en bas
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Dim 2 Sep - 1:20

...Enfin le garçon dévoilait une infirme partie de son identité. M'enfin, un prénom, c'était déjà une grande avancée. Kei... Sympathique. Je souris, sans raison particulière, peut-être parce que ce Kei me plaisait. J'avais maintenant l'envie de lui faire tomber son air grognon et renfermé... Mais c'était presque aussi peu probable que de laisser les autres sortir de ce labyrinthe un jour. Moi, c'était sûr que je sortirais, mais eux...
Hem bref.

Apparemment, Nanashi avait choisi pour nous une direction. A gauche ? Parfait. J'avais beau être ambidextre, j'avais toujours eu une prédilection pour la gauche. Et puis après tout, les aveugles n'avaient-ils pas un certain sixième sens...?

J'allais m'engager dans le couloir lorsque Abelina éclata de rire. Pourquoi rire dans une situation pareille ? Elle devrait être terrifiée...
A moins qu'elle aussi soit dans la même situation que moi. Non, impossible...

Je plongeât mon regard dans le sien, utilisant à nouveau l'hypnose pour la mettre sous ma domination. Elle devait désormais m'obéir.

- Qu'est-ce qui te fais rire ?

Malgré la situation, je ne laissais rien paraître et avait conservé mon ton nonchalant habituel.
C'était peut-être, non, sûrement, une erreur. Cette fille avait l'air complètement folle de toute façon.

J'attendais la réponse, bien décider à la tuer sur le champ si celle-ci ne me satisfaisait pas...
A cette pensée, une lueur meurtrière s'anima dans le bleu de mes yeux, et le temps de quelques secondes, un sourire sadique se dessina sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Kei

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Dim 2 Sep - 1:32

Etrangement, le fait que Lene connaisse à présent le prénom de Kei - et tant que ce n'était que le prénom... - la fit sourire. Kei ne chercha pas à comprendre pourquoi bien que cela retint son attention. Chaque personne ici semblait être assez particulière, entre Lene qui était bien trop sûre d'elle pour avoir l'air de venir de débarquer par ici, Nanashi, aveugle et pourtant assez surprenante, mais qui malgré tout semblait avoir certaines faiblesses qui ne trompaient pas, et... Abelina, qui s'était soudainement mise à rire sans aucune raison apparente.

Mais qu'est-ce qu'elle avait celle-la ? On pouvait qualifier la situation d'étrange, d'invraisemblable, de tendue, mais certainement pas de comique. Quoique, elle y avait peut-être trouvé une raison de rire. Allez savoir. Kei eut l'espace d'un instant un rictus froncé sur son visage puis se relâcha. Après tout qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire. Décidément il était ici dans une équipe bien diversifiée... Abelina ne semblait plus pouvoir s'arrêter de rire. Lene se retourna même vers elle pour en apprendre davantage, elle semblait d'entrée avoir prit les commandes du groupe, ce qui n'allait sans doute pas plaire à Abelina. Kei s'en fichait, lui. Tant qu'on ne lui imposait rien.

Le visage de la Lene généreuse et désireuse d'aider ses compagnons s'effaça soudainement, lorsqu'elle se retourna vers Abelina. Un rictus sauvage remplaça son sourire qu'elle voulait bienveillant. Eh bien, cela la changeait du tout au tout. Même ses cheveux roses n'arrivaient pas à lui donner un aspect plus sympathique. Décidément, Lene était bien le personnage le plus intéressant des 3... Disons, le plus étrange. Ce qui revenait au même pour Kei. Enfin, au premier coup d'oeil. Qui sait ce que peut cacher une apparence ?

Abelina s'arrêta soudainement de rire. Mais ce n'était certainement pas parce que Lene s'était retournée vers elle. Elle était spéciale, elle aussi... De toutes manières elles étaient toutes spéciales. Au final Kei était bien tenté d'en apprendre un peu plus - histoire de ne pas se retrouver dépaysé quand ce genre de chose arrivait - mais il savait qu'il en aurait largement le temps. Il se demanda si Abelina allait répondre à Lene, en tout cas, vu le rictus qui était apparu sur le visage de la jeune fille aux cheveux roses, cela semblait mal engagé entre elles deux. Mal engagé tout court, d'ailleurs. Il étaient ici depuis un certain temps et n'avaient toujours pas choisi leur direction.


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Sexualité : ___
Pouvoir : Ouïe très fine (qui a dit Daredevil ?)
Arme : Aucune
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Dim 2 Sep - 1:45

Bon, apparemment ils étaient pas près de lever l'ancre ... Voilà qu'Abelina se mettait à rire ...

*Comment réagir dans ce genre de situation ? Autant ne pas réagir, c'est la solution la plus simple, ignorer ce qui parait étrange c'est rarement plus efficace que d'y faire front, mais comment faire front à une crise de rire ? Peut-être notre situation était-elle risible ? Ironique surement, une fille trop sûre d'elle, un gars presque muet et une fille prise de crise de rire spontanément et sans explication ... Sans m'oublier, moi petite fille affolée et aveuge ...*

Ce n'était pas un résonement qui ressemblait à Nanashi, mais ici rien ne rimait à rien alors ...

*Et maintenant Lene essayait de maitriser la situation ? Pff, autant laisser couler sans y faire attention ... L'autre toujours muet ... La situation commence à devenir tendue, personne ne semble réellement s'apprécier ...*

Nanashi commençait à s'impatienter, elle mit son sac sur ses épaules (car elle le tenait toujours à la main) ...

*Bon, le temps commence à devenir long, on ne sortira pas d'ici en se chamaillant toutes les 30 secondes ...*


C'est sur ces pensées que Nanashi décida de ne pas attendre plus longtemps, elle commença donc à se diriger dans le couloir de gauche,toujours pieds nus, toujours de mauvaise humeur, toujours entêtée et surtout toujours aveugle ...

_________________
Nanashi, jeune fille aveugle et amnésique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net/
Abelina
Invité



MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Dim 2 Sep - 14:49

Abelina allait s'avancer dans le couloir quand Lene se mit en face d'elle et qu'elle lui demanda pourquoi elle riait. La goth n'aimait pas le regard que lui lançait Lene en ce moment. Son visage, souriant il y avait quelques secondes, était devenu... bien effrayant: un sourire sadique, une lueur cruelle dans les yeux...On aurait dit Vox incarné! Rien que de penser à lui, Abelina frissonna.
Mais, pour le moment, elle avait autre chose à faire, elle devait répondre à Lene.

"Je riais à cause de la situation et de notre troupe on ne peut plus hétéroclite....Je ne me moquais pas de toi, si c'est ce que tu croyais."

Maintenant qu'elle avait répondu, elle se sentait à nouveau libre de faire ce qu'elle voulait. Elle essaya d'occulter le fait que Vox était venu lui parler. C'était une des autres voix qui venaient lui parler. Jusqu'à présent, elle en connaissait quatre: Petite voix, Vox, Gorge et Râle. Et il n'y avait que Vox qui lui fichait autant la trouille. Toutes les autres avaient toujours un mot aimable, une attention, un conseil pour la jeune femme. Mais pas Vox, ce dernier parlait toujours méchemment et froidement.
Heureusement, il n'était pas rester bien longtemps. Sinon, la goth n'aurait pas supporté et elle lui aurait laissé la main...Ce qui n'était pas bon, pas bon de tout, du tout!

Abelina remarqua que Nanashi partait dans la direction qu'elle avait indiqué. Et elle se remit en marche. Il était temps d'avancer, d'aller voir ce qui se cachait dans ce labyrinthe.

"On y va?...Nanashi a l'air de vouloir avancer!"

Elle s'était retournée pour appeler les deux autres, elle se sentait plus stressée qu'au début depuis quie Vox avait fait son apparition. Elle esperait retrouver un semblant de calme rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Lene
Little Angel Pink
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 24
Pouvoir : Hypnose
Arme : Mes dents :face:
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   Dim 2 Sep - 15:16

Suite au Musée, du Labyrinthe Blanc Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-onderland.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mmmh...? Ah, ça y est, j'y suis...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] Qui suis-je ? (identité de personnages du Whedonverse à deviner)
» Je suis très laid
» J'ai vu de la lumière alors je suis entré... [Osmauz']
» Comme je ne suis pas riche...
» Envouté je suis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Labyrinthe : l'ultime défi :: Niveau 1 :: Salle d'accueil-
Sauter vers: