Labyrinthe : l'ultime défi

¤ Jusqu'où êtes vous prêts à aller pour survivre ? ¤
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un éternel enfer blanc...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un éternel enfer blanc...   Jeu 17 Avr - 3:04

Haley était paniqué, elle venait de se réveiller et elle était couché sur un lit blanc. Elle se rappellais très bien cette pièce, elle ne l'avait même jamais quitté. Il y a à peine quelques secondes de cela elle se trouvait dans la même pièce mais debout un peu plus loin et ... et elle ne sait plus trop en fait... Elle regarda autour d'elle paniqué et soudain elle se rappella, un jeune femme, un homme et une jeune enfants. Oui c'était cela, mais ou était-il maintenant, que fesait-elle dans le lit ? Avait-elle recmmencé ? Était-elle tombé ? Elle n'en avait plus la moindre idée tous souvenir était enbrouillé dans sa tête...

*Mais pourquoi moi ?* Se demanda t'elle laissant libre court à un larme qui roula doucement et sans bruit sur sa joue...

Elle regarda une fois de plus autour d'elle, son corp temblait et elle trouvait la pièce froide. Peut-être n'était-ce qu'un impression du au blanc qui dominait tous dans la pièce. Elle était réveillé depuis un moment quand elle remarqua deux personnes endromie dans des lits près d'elle. Elle se leva et s'approcha des deux lits, dans l'unse trouvait une jolie femme d'environ son âge et dans l'aut un homme un peu plus vieux qu'elle. Elle fut surprit par leurs précense, il était tous deux du même sexe que les deux autres personnes disparu. Le seule problème était qu'il était tous à fait différent des deux autres, dans sa tête tous défilait à une vitesse imprésionnante. en fait elle ne savait plus comment penser et agir. À cet instant précis elle se dit qu'elle devait faire quelque chose avant qu'ils se réveillent tous les deux. Elle pensa rapidement, elle voulait trouver une idée et vite. Ils pouvaient se réveiller à tous moment.

*Oui c'est cela*

Elle venait de trouver une idée et décida de l'appliquer imédiatement. Elle alla dans un coin de la petite pièce et devint invisible, elle ne voulait pas se faire voir. Elle n'était pas naturellement timide mais voulait savoir se qui c'était passé pour qu'elle devienne aussi inquiète. Tous n'était pas tot à fait normal et tous avait changé en quelque instant. Elle ne voulait vraiment pas se faire remarquer mais elle ne savait pas si elle était à l'abri même invisible. Elle ne se sentait pas en sécurité et elle n'était pas vraiment invincible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Jeu 17 Avr - 19:11

Lesly se réveilla un toussant. La dernière chose qu’elle souvenait s’était qu’elle manquait d’oxygène. Alors son cerveau en cherchait encore. Cependant, son métabolisme et elle pu respirer normalement. Elle était toute étourdie et ne de souvenait plus où elle était. Lorsque ses yeux fut habitué à la lumière, elle se leva et se mit déshabiller la pièce du regard.

La première chose qui la surprit fut les murs blancs. Les regarder trop longtemps donnait mal à la tête. La seconde chose fut qu’elle était dans un lit assez douillet. Elle ne se souvenait pas de s’être coucher et encore moins dans un lit confortable.


*Mais qu’est-ce qui ce passe*

Elle se mit à penser qu’elle avait respiré un gaz hallucinogène d’un le temple qui lui faisait voir ce qu’elle voulait. Pourtant en y réfléchissant, Cette pièce était loin d’être ce qu’elle rêvait avoir. Elle descendit du lit et se mit à fouiller la pièce. Il y avait deux autres lits hormis le sien. Un était occupé tandis que l’autre avait été occupé avant les draps défaits.

La jeune archéologue s’approcha du premier. Un jeune homme dormait paisiblement. Il ne semblait pas plus vieux qu’elle. Pour s’assurer qu’il était bien réel, Lesly lui toucha le front. Son doigt senti la douceur et la chaleur de la peau. Ce n’était donc pas une illusion comme elle se l’imaginait. Peut-être que cette chambre lui appartenait. Elle voudrait en avoir le cœur net, alors elle le secoua un peu pour le réveiller doucement.

Soudain, un son derrière elle. Elle se retourna vivement, mais il n’y avait rien. Elle s’approcha vers le mur où elle se souvenait avoir entendu le bruit. Même en scrutant attentivement la façade blanche, il n’y avait aucun défaut. Cependant ce qui l’intriguait c’était qu’elle sentait une faible chaleur entre elle et le mur et elle ne pouvait déterminé ce que c’était. Cet endroit était très bizarre.

Lesly arrêta sa recherche puisque l’homme venait de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Ven 18 Avr - 19:41

Il a fait un mauvais rêve. Il doit se réveiller. Il va être en retard. C’est Noël aujourd’hui. Mais quel drôle de cauchemar. James essayé de s’éveillé. Une main se pose sur son front. Sa mère sûrement s’inquiète… Il pense qu’il doit avoir de la fièvre. Pourtant il ressent rien comme malaise. Il ouvre les yeux,…. La même pièce, le même lit, l’enfer allait recommencer ?
Il prit plusieurs grandes inspiration. Ferma les yeux à plusieurs reprises en espérant que ce n’était qu’une illusion. Une illusion comme il savait le faire. Pourtant d’habitude il savait les repérer les illusion mais la cela semblait réel, …. C’était réel..


**non j’ai pas rêvé ?**

Non ce n’était pas un cauchemar, mais il se retrouve bien dans ce lit. Mais la jeune femme n’est pas la même que celle du rêve. Non elle est différente. Clignant des yeux, il secoue la tête. Elle a des cheveux presque rose, et a des grands yeux bleu azur. Elle a un visage presque angélique, serait il mort ?? Peut être …

**oui ça doit être ça je suis mort, elle va m’annonce ce que je dois faire … J’imaginais les gens ..plus …. Un peu plus blanc….avec des ailes… **

Position assis il regarda la jeune femme sans rien dire pendant quelques secondes. Puis il osa, comme elle ne disait rien …

- je suis mort c’est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Ven 18 Avr - 22:29

Haley avait regardé la jeune fille se réveiller, elle avait l'air aussi surprise qu'elle quand elle s'était réveillé. La jeune fille alla regarder l'homme sur le lit et le réveilla se qui la surprit elle même. Ensuite Haley voulut reculer pour que cette même jeune fille ne lui fonce pas dedans et elle fonça dans le mur. L'attention de celle-ci fut prise par le bruit que fit la colision. Haley arrêta de respirer quand elle la vue venir vers elle mais malgré ceci elle recommença à respirer légèrement. La jeune fille attendit une moment puis l'autre partie sur d'avoir entendu un bruit. Elle était repartie parce que l'homme, le jeune homme enfi la personne venait de se réveiller. Cet personne se demandait ou elle était et regardait la damoiselle bizarrement. Haley le regardait commençant à s'affaiblir, elle avait de la difficulté à maintenir son invisibilité.

* Non pas maintenant s.v.p*

Elle continait de les regarder sachant belle et bien qu'en ''activant'' l'invisibilité que celle-ci ne durait pas indéfiniment. Elle fit un sourire faible que seule elle put voir ou comprendre puis se remit à écouter avec un respiration lourde et haletante. Elle commençait à avoir chaud mais essayait de tenir en attendant que quelqu'un parle. Elle avait vraiment de la difficulté à respirer et croyait perdre connaisance... mais finalement le garçon parla. Il demanda à la demoiselle si il était mort.


*Pourquoi serait-il mort ? Si il était mort je le serais aussi non ? Et je supose que mes pouvoirs ne marcherait plus...*

Elle regarda la demoiselle voulant la voir réagir mais elle n'eut pas le temps... Son sort d'invisibilité se stoppa et elle toussauta un moment. Elle défaillit un peu et tomba à genou n'arrivant plus à lever la tête. Elle s'était affaiblit en voulant utiliser son ''sort'' d'invisibilité et sa fesait un bon moment qu'elle était la caché sans bouger. Elle respirait bruillament sans se soucier des deux autres personnes qui ne s'était même pas douté de sa présence en ses lieux. Elle finit par relever la tête ses cheveux pendait devant ses yeux mais elle ne les enleva pas. Elle avait les mains sur le sol et les genoux aussi. Elle était à qautre pattes un peu fatigué et avait la tête relevé les cheveux dans les yeux.

* Pourquoi moi ... *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Sam 19 Avr - 23:56

La première réaction du jeune homme fut une question démesurée. Il était évident qu’il n’était pas plus avancé que Lesly à propos de cet endroit. Pour répondre à sa question, elle s’approcha de son chevet et lui pinça le bras.

-Je ne pense pas, lança-t-elle en voyant l’expression de souffrance qu’avait causer son geste sur l’étranger.

Soudain de l’autre côté de la pièce, d’affreux toussotements jaillirent. Lorsque Lesly se retourna surpris, elle vit une demoiselle accroupie sur quatre pattes respirant difficilement. Comment était-elle arrivée ici. Lesly, en regardant tout le tour de la pièce ne voyait pas d’issue ni pour entrer, ni pour sortir. Ses questions attendront. Elle alla aider la jeune femme à reprendre son calme. Peut-être qu’à la suite, elle pourra répondre à ses interrogations.

L’archéologue quitta le jeune homme pour aider la demoiselle qui semblait souffrir. Elle l’aida à se lever et à se mettre sur un lit vide. Elle l’installa sur le ventre et commença à masser le milieu du dos. La demoiselle était crispée par l’effort qu’elle venait de fournir pour chercher de l’air. Lorsqu’elle se sera détendue, elle ira mieux. Elle avait souvent répété ces mouvements sur les membres de son équipe lors d’expéditions. Souvent lorsque c’était la première fois qu’ils visitaient un endroit, qu’ils avaient peur, qu’il était stresser ou encore lorsque qu’une monté de claustrophobie leur prenait à cou. C’était toujours efficace. Sa mère le lui avait fait souvent pour la calmer étant jeune. Maintenant c’était elle qui le faisait aux autres.

- Ça va mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Lun 21 Avr - 23:44

**ouille**

Elle venait de le pincer.
Oui c’était pas le paradis… et ce n’était pas un ange. Mais ou était il….Sa réflexion fut arrêté quand une jeune femme apparut sorti de nulle part. Elle semblait mal en point. Elle était maintenant à terre, et toussait. « L’ange » lui porta secours aussitôt. James lui restait perplexe de tout ce qu’il se passait. Comment réagir ? Ca faisait penser a une émission de camera cachés, ça devait être ça…
Il se leva et s’approcha de la personne qui toussé La jeune rousse l’avait allongé sur un lit qui était proche de lui.
Dans la salle il y’avait trois lits…. Un pour chacun ??
Tout était bizarre ! Etrange même !

Une voix métallique se propagea dans la pièce, ce qui eu pour effet de l’immobiliser


« J’ai choisi des personnes au hasard. Vous êtes différents les uns des autres. Vous devrez réussir à traverser ce labyrinthe en affrontant les nombreux dangers qui s’y trouvent. Votre objectif est simple. Vous devez en sortir, vivant ! Bonne chance à vous chers joueurs. Vous en aurez sûrement besoin. »

La voix s’évanouit dans un rire à vous glacer le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mar 22 Avr - 0:32

Haley était resté un moment sur le sol jusqu'à se que la jeune fille vienne l'aider et l'allonge sur un lit. Elle se retrouva sur le ventre et celle-ci commença à la masser, se qui la surprit... Elle finit par arrêter de tousser et recommença à respirer assé normalement. Elle se leva et sourie à la jeune d'elle une fois de plus et remarqua le jeune homme qui n'avait aucunement bougé de son lit. Elle allait le regardait plus longuement quand une voix sortie de nul part. Elle connaissait tr`s bien cette voix pour l'avoir entendu une fois. Elle connaissait le message qu'allait annoncer cette voix froide et glacial mais l'écouta quand même. Puis tousà coup comme si la voix avait déclencher quelque chose en elle, elle s'approcha du seul garçon dans la pièce lui pris la main et l'emmena au milieu de celle-ci.

*Bon autant le faire maintenant au lieu d'attendre...*

Elle fit comme si elle ne savais pas se qui se produisait puis commença à danser une sorte de valse avec le garçon. Elle marcha un peu partout dans la salle ccompagné de celui-ci en fesant quelques tours sur elle même que le gar¸on fût oubligé de suivre. Elle pensait que se n'était pas bien difficile de jouer la comédie, enfin elle savait si prendre. Après quelques minutes de ''danse'' elle arrêta et lacha subitement les mains du garçon, elle le regarda bizarrement puis ses yeux devinrent rond détonnement. Elle avait un petit sourire sur le coin de la bouche mais personne ne pouvait le voir même le gar¸on devant elle. Elle décida de dire quelque chose pour que personne ne tire de conclusionj rapidement.


'' Heu... vraiment je suis désolé... je doit vraiment me sentir mal. ''

Apres cette phrase elle retourna s'assoir sur le lit fesant semblait d'être étourdi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mar 22 Avr - 23:35

Lesly fit un petit sourire à la jeune femme. Son truc avait marché à merveille comme toujours. À peine que l’archéologue se leva du lit pour laisser la jeune femme prendre une position confortable qu’une horrible voix, qui se répercuta en écho dans toute la salle, annonça leur funèbre destin. Lesly ne comprenait pas très bien le sens des paroles.

*Cela rime à quoi tout ça?*

Un labyrinthe avec plusieurs dangers? Elle connaissait cela. Combien de fois elle s’était perdue pour chercher des ruines ou des temples enfouis en pleine jungle ou désert. Le danger ne lui faisait pas peur, mais quel genre de danger recelait ce labyrinthe-ci. Et pourquoi? Pourquoi ils devaient le traverser? Pour quel but précis?

Cette voix s’évanouir dans un rire à glacer le sang. Elle avait laisser un frisson à Lesly qui se frotta le bras pour enlever cette sensation. Qui était cet homme malfaisant? Ses pensées furent interrompues par la jeune femme qui avait apparue comme par magie. Elle s’était approchée rapidement du jeune homme qui semblait toujours aussi désemparé. Ensemble, ils on commencer une danse, une valse peut-être…

Peut-être que ces gens se connaissait, mais voyant que le jeune homme le regard interrogateur, Lesly en déduit que non. Cette femme avait elle perdue la raison? Une fois fini, l’étrangère a mit cette petite mise en scène sur la faute de ses étourdissements. Peut-être était-ce le cas…


-Quelqu’un peu m’explique ce qui se passe ici?

La jeune archéologue pensa qu’une des deux personne serait au courant de toute cette machination.
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mer 23 Avr - 6:55

La voix l’avait déstabilisé. Mais il n’eut pas le temps de se poser mille et une question que l’inconnue apparue de nulle part l’entraîna dans un danse folle. Ils dansaient une valse. C ‘était un truc de malade. Après la danse improvisé avec la jeune femme, il la fixa un instant pour lui demande pourquoi et voyant qu’elle ne répondait pas. Il reparti vers l’ange aux cheveux de feu…. Elle aussi semblait perdu…

James secoua la tête.


- bon c’était bien sympas votre petite blague mais la je dois partir. Je sais pas qui vous êtes mais merci. Indiquez-moi juste la sortie et on en parle plus…

James pensait que c’était deux folles qui venaient de le kidnapper. Comment il n’en savait rien, mais il fallait partir, avec diplomatie. Elles étaient peut être dangereuse et vu leur musculature, elle devait pas être facile à battre.
Fouillant ses poches il remarqua qu’il n’avait plus de papiers, ni argent.


- Ecoutez vous pouvez tout garder, je veux juste sortir d’ici ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Dim 27 Avr - 14:08

(HJ: Je tien à préciser qu'Il est 8:00 du matin xD que je n'est pas de temps et pas d'inspi -_-)

Haley s'assie sur le lit mettant une main sur son frond (je sia spas coment sa s'écrie xD). Elle se tourne pour regarder les personnes qui sont ''avec'' elle et qui ne savent pas tous comme elle quoi faire. Elle regarde la demoiselle et celle-ci prend vite la paroles après un instant de silence. Elle la regarde attentivement après sa question mais ne lui répond en aucun cas... Comment pourait-elle savoir ou ils se trouvent tous en se moment ? Elle attend encore regardant autour d'elle pour voir et re-voir encore et encore les murs d'un blanc surnaturel. Quand elle entend une voix résonner elle se tourne vers le garçon qui commence à parler. Elle le regarde interloquée et se demande comment elle aurait pu faire un blague avec la demoiselle vut qu'elle ne la connais pas.


'' Ce n'est en aucun ca sun blague '' Fut sa seule réponse

Elle essaya de sourire, un sourire timide apparut sur ses lèvres puis disparue aussitôt. Elle regarda encore et encore la pièce blanche puis son regard s'arrêta sur des sorte de fisure. Elle se leva et alla effleurer cette endroit du bout des doigts... Elle sourit sans que personne la voie puis se retourna pour parler au garçon debout un peu plus loin.


'' Si tu veux sortir voici la porte mais je ne croie pas qu'elle mène à la sortie... ''

Elle le regarda un moment pour voir sa réaction et se poussa sur le côté de la porte. C'est à se moment précis que comme par magie une sorte de coffre sortie du mur opposé (?). Elle s'en approcha et l'ouvrit sans aucune difficulté puis en regardant à l'intérieur elle sourit. Elle remaqruqa ensuite un sac avec son nom inscrit dessus. Il avait l'air d'y avoir un truc à l'intérieur alors elle l'ouvrit tranquillement. Elle remarqua une longue chaîne et ... un sabre ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Dim 27 Avr - 23:22

Finalement ils étaient tous dans le même bateau. Personne ne se connaissait et personne ne savait pourquoi ils étaient ici. La seule chose que Lesly comprenait c’était qu’ils avaient été choisi, sûrement par un dément, pour traversé un périlleux labyrinthe. Qu’est-ce que cela peut-il prouver et dans quel but ?

La jeune femme regarda les deux personnes présentes. La demoiselle semblait penser comme elle. ’’Ce n’est pas une blague’’. Par contre le jeune homme pensait tout le contraire. Lesly aussi voulait sortir de se cauchemar, mais à la fois c’était tellement mystérieux cet endroit qu’elle voulait en découvrir plus.


- Écoutez, je pense que ce serait mieux qu’on reste ensemble. Il y a sûrement des pièges. C’est mieux de les affronter à plusieurs.

Elle parlait par expérience et non par choix personnel. Elle savait que c’était plus simple à plusieurs. Il y avait plus de chance de s’en sortir.

Lesly vit quelque chose sortir du mur près de la jeune femme. Avait-elle rêvé ?

*Un mur qui recrache des coffres ? *

Elle s’approchait de la demoiselle. C’était bien un coffre qui avait apparut. À l’intérieur il y avait un sac avec un nom dessus.

*Sûrement celui de cette femme.*

Alors qu’elle y pensait un second coffre apparut près d’elle. Lesly jeta un coup d’œil à cette Haley. Puis elle ouvrit le second coffre. Un sac, son nom inscrit sur celui-ci, et une dague au fond. Elle prit le tout. Elle examina la lame. Elle semblait tranchant et facilement maniable cela lui plaisait bien. Dans le sac, Il y avait de la nourriture. Elle estimait qu’elle en avait assez pour une semaine au moins. Elle songea que cela prendra le même temps pour trouver la sortie.

La logique serait qu’il y ait un troisième coffre destiné pour le jeune homme. Comme de fait le coffre parut…
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Jeu 1 Mai - 2:29

James observait les deux autres personnes avec lui. Elles n’avaient pas l’air de rigoler. Si c’était sérieux ? Si cette voix avait dit vrai … alors il était temps d’avoir peur. Enlever par un malade… Non c’était une malédiction familiale. Pourquoi, on s’acharnait sur sa famille comme ca ?? Non il allait vite s’en sortir. Tout se bousculait dans sa tête il se rappelait ce que lui racontait sa mère, les crises qu’elle avait et maintenant c’était lui ….

Il regarda des coffres sortir des murs. Mais il bougeait pas, il essayait de mediter tout ca. Il était dans la salle sans plus y être jusqu’à ce que une des jeune femme dise qu’il fallait rester ensemble.


- mais vous savez comment on est arrivé ici. Car je m’en souvient plus du tout…

Les femmes étaient occupé a regarder les coffres apparut. Un troisième coffre faisait son apparition dans la salle. C’était pas magique, juste une sorte de mécanisme qui le faisait sortir du mur.

- il faudrait savoir pourquoi on est la et si on qui nous a mis là ….

**on pourras établir peut être un plan pour s’échapper**

Mais dire ça c’était reconnaître qu’il était prisonnier donc il n’avait pas finit sa phrase..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Ven 9 Mai - 15:30

Haley ne répondait plus à personne, pour l'instant elle n'était comme plus présente dans le monde réel. Elle avançait comme un robot avec son sac sur l'épaule et se dirigeait vers la grande porte. Cette porte était assé massive, plus grosse et plus grande qu'elle. Elle toucha les contours de celle-ci, enfin se qui semblait être les contours et chercha pendant un instant le moyen de sortir. Puis se retourna vers les deux personnes dans la pièce.

Elle était venu à la conclusion que la porte n'avait aucune poignée mais qu'elle devait surement s'ouvrir. Elle essaya de sourire se demandant comment ouvrir cette porte...

'' Personne ne le sais ... mais moi j'y suis déjà venu ... ''

Elle essaya d'être plus gentille, et moins mystérieuse mais elle n'avait jamais réussit à se sentir à laise avec les mots... Pendant un an elle avait même arrêter de parler et ensuite elle ne disait que quelques petites phrase dur à comprendre. Elle regarda le garçon puis l'écouta parler .

* Non mais il pense vraiment que cette personne va se dévoiler devant nous ? Il pense peut-être aussi que quelqu'un viendra nous sauver ... mais moi personne ne s'intéresse à moi alors ... cet endroit est presque parfait... *

Haley ne parlait pas beaucoup mais s'exprimait beaucoup en pensé. Se qui n'était pas toujours pratique pour les autres... enfin il ne lisait pas les pensés ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mer 14 Mai - 21:59

Lesly se releva, le sac sur ses épaules. Elle était décidée à parcourir ce labyrinthe. Les deux autres compagnons devront l’écouter pour ne pas être blessé comme elle avait l’habitude de le faire en expédition. Le jeune homme était inquiet de la situation qui se présentait à eux, cependant la femme agissait étrangement aux yeux de l’archéologue. Peut-être qu’elle connaissait quelque chose de cette endroit, mais pourquoi restait-elle silencieuse ? Lesly devra se méfier de Haley.

- Si on veut des réponses, nous devrions avancer.

Elle ne quitta pas des yeux la jeune femme qui avait avancer vers se qui semblait l’encadrement d’une porte. Après qu’elle se soit retournée vers eux la porte s’ouvra comme par magie en déplaçant la poussière qui l’avait empreint. Était-ce Haley qui l’avait ouvert ? Elle ne devait pas sauter aux conclusions rapidement, mais ce qui arrivait semblait en faveur de cette femme.
Au moins, il avait le point de départ. Il ne restait qu’à avancer.


-Dépêchons-nous avant qu’elle se décide à se refermer, dit-elle en parlant de la porte.

Lesly dépassa la jeune femme et pénétra dans le grand couloir blanc qui lui fit plisser les yeux par sa blancheur. Il n’y avait rien d’autre à part ce blanc et un petit vent qui donnait des frissons. Pourtant, elle n’avait pas l’impression d’être à l’extérieur lorsqu’elle regarda vers le plafond. Elle jeta un regard derrière pour apercevoir que les autre la suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Ven 30 Mai - 23:22

je repond ce week end promis
kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Lun 2 Juin - 11:02

James du se rendre a l’évidence qu’il devait se bouger bien qu’il en ai pas trop envi.

Il s’avança vers la malle graver de son nom et l’ouvrit. Il y’avait un sac avec quelques denrées et une gourde. Une sorte trousse de secours et un sabre. Il prit le sabre en main. C’était un sabre de qualité. Un vrai sabre pas un de compétition. Mais un vrai sabre de samouraÏ. Une petite inscription attira l’œil de James. Sur la lame il y’avait son prénom.


Il se retourna vers les deux inconnues

- je n ‘y comprend rien.

Il se dit qu’il ne voulait pas rester seul ici. Il prit le contenu de la malle. Et passa la porte qui semblait mener vers la sortie
Mais mille et une question trottaient dans sa tête

Pourquoi un sabre ? certes il était champion de sabre olympique mais pourquoi une lame si belle a son nom ?

Quand les trois individus eurent passé la porte un mur coulissa et en bloqua l’entrée ! Le retour était impossible.
Ils étaient maintenant dans un long couloir blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Mizuno
°° Little metal Misa °°
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 27
Sexualité : Heuuuu n_n
Pouvoir : Metal protection
Arme : Dague
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mer 4 Juin - 17:44

Dur réveil que celui-ci. Ses yeux ne s'étaient pas encore ouvert que la jeune Misa savait qu'elle n'atait pas au même endroit que là où elle s'était endormie. Tout simplement parceque sa position n'était pas la même. elle s'était endormie recroquevillée sur elle même, assise dans une ruelle encore trempée par les averces de la journée. En ce moment même elle était allongées, ses vêtements lui collaient plus à la peau et au lieu d'avoir des douleurs dûes au manque de confort dans la rue, elle était très bien, avec l'impression d'avoir dormie comme un bébé.

Du grabuge ce faisait autour d'elle.... Des voix qui lui étaient inconues lui parvenaient jusqu'à ses blanches oreilles. Elle ne els connaissait pas, non elle avait toujours eu une très bonne mémoire, et là... Rien ne la ramenait à une connaissance. Pourtant Misa ne paniquait pas... Ou en tout cas pas encore. Elle se disait qu'elle devait être à l'hôpital ou dans un foyer d'accueil qui l'avait ramassé dans la rue. Elle essayait juste de se rendormir, pour ne pas penser à la suite de sa vie. A son affectation dans une nouvelle famille, à repenser à la mort de son père et l'asil où se trouvait sa mère. Elle voulait tout simplement se rendormir pour ne plus faire face à la vie qui s'acharnait sur cette pauvre fille.

Seulement le bruit était trop important et présent pour que la jeune Misa retrouve le sommeil. Elle ouvrit enfin les yeux. Et bien finalement rien ne donnait à croire qu'elle était dans un hôpital et encore moins dans un foyer d'accueil. Tout cela faisait très froid, la lumière du jour n'entrait pas. Aucunes fenêtres, aucune présence de vie à part les trois personnes au loin. Elle avait bienjugeait, elle ne les connaissait pas. Un garçon entouré de deux jeune filles et à côté des malles... Trois..... Elles portaient toutes une gravure, ou plutôt avec plus d'approche, des noms. Misa se leva difficilement, toutes ses nouveautées, ce lieux inconnu, ses personnes inconnues ne faisaient que renforcer le mystère et Misa était désorientée. Elle n'eut pas le temps de toucher le sol avec ses pieds que le mur d'en face cracha unenouvelle malle. Dessus nous pouvions parfaitement lire : "Misa Mizuno"

Que faire face à un pareil phénomène ? La jeune demoiselle ne dis rien, écarquilla ses grand yeux marrons et resta immobile, paralysée par... Non pas la peur, mais l'effet de surprise. Comment une telle chose pouvait exister ? Où se trouvait-elle ? Qui étaient ses jeunes gens ? Encore des pipelades d'autres questions lui encombrèrent les pensées. Elle resta ainsi quelques secondes puis se leva machinalement en allant vers le coffre. Elle s'accroupit, et tendit les main pour l'ouvrir, ses genoux et tout son corps tremblait. Derrière se coffre y avait-il une chose terrible ? Mais cette situation l'obligeait à avancer et donc ouvrir le coffre.... Une dague... La poignée était très belle, des gravures japonaises y étaient inscrites et la lame était noire. Mais qu'allait-elle faire avec ça ? Elle ne s'en était jamais servit avant !

Elle tourna le regard vers les autres jeunes plus loin. Elle n'avait rien dis depuis qu'elle s'était réveillée -si ce n'était pas un cauchemard- et attendait plutôt une manifestation de leur part. Pourquoi étaient-ils là ? Ils étaient apparment ici plus tôt qu'elle, serait-ce un piège ? Elle baissa ensuite les yeux vers elle après s'être relevée.Elle n'avait pas les même habits que la veille. Un débardeur noir et un jean lui ornaient le corps. Autour de son poignet un bracelet qu'elle s'empressa d'attacher autour de ses cheveux pour former une queue de cheval qui est plus pratique. Seulement quelques mèches rebelles lui retombaient sur le visage. Elle plassa la dague dans son fourreau et la mit dans le seul endroit qu'offrait le jean, c'est-à-dire au niveau de la poche arrière droite.

Les évènements étaient tels que la jeune Misa n'avait pas l'air de réaliser, sa fine bouche ne s'ouvrit pas une seule fois. Elle continua donc cet étrange moment en avançant vers les trois autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mer 4 Juin - 21:23

Une trappe s'ouvrit tres vite sous les pieds de la jeune Halley. Celle ci n'eut pas le temps de s'accrocher. Elle chuta dans un trou beant.
On entdit un cri

- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaa

La trappe se referma aussitôt. TCHAC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Jeu 5 Juin - 23:28

Lesly avait ouvert la marche, mais à peine avait-elle fait quelques pas qu’un cri horrible se répercuta sur les murs. La sensation fut affreuse pour la jeune archéologue. Quelqu’un c’était fait prendre dans un piège. Quand elle se retourna, il c’était bien passer ce qu’elle aurait voulu anticiper. La jeune Haley venait de disparaître dans un trou sans fond. Elle avait sûrement déclancher le mécanisme d’ouverture de la trappe. La jeune femme était maintenant perdue. Lesly ne pouvait rien faire. C’était peut-être mieux ainsi. Lesly, dès le premier coup d’œil qu’elle a fait à cette femme, ne la portait pas dans son cœur. Elle lui avait parut très étrange par rapport à ce lieu mystérieux.

Cependant, l’archéologue ne se soucia pas longtemps du sort de Haley. Sa présence avait toute suite été remplacé. Près de la trappe, une autre demoiselle se tenait debout. Elle semblait surprise par ce qu’elle venait de voir.


-Mais qui êtes-vous? , questionna précipitamment Lesly.

Elle ne souvenait pas de l’avoir aperçut dans la chambre. Il n’y avait que trois lit lui semblait-elle. Elle fit rapide un tour de chambre dans sa mémoire. Elle n’avait pas pris le temps de bien observer la pièce où elle s’était trouvée. Maintenant qu’elle y réfléchissait, elle s’en voulait d’être parti rapidement de la salle. Sa curiosité avait remporté sur la prudence. Elle devra y accorder plus de place à présent. Le labyrinthe ne lui sembla pas tout fait réelle. Bref, il est trop pour reculer.

-Que faites-vous ici ? Connaissez-vous les lieux ?, enchaîna-t-elle avec ses question avant que la pauvre ne puisse répondre.

Lesly remarqua que la jeune demoiselle était équipée d’un sac du même style qu’eux. * Elle est sûrement aux même point de départ que nous* se dit elle. Ce qui réduit ses questionnements.
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Ven 13 Juin - 1:46

James avait vu la trappe juste devant lui. Et il n’avais pas eu le temps de réagir pour rattraper la jeune femme. Il aurait voulut, mais cela s’était passé trop vite. Son regard et son cris résonnait en lui et cela l’avait pétrifié. Son rythme cardiaque s’était subitement accéléré. Il s’en voulait de pas avoir reagis, mais le pouvait il vraiment tellment que l’action fut rapide.


Puis y’avait eu cette femme qui était arrivée, James ne l’avait pas vu au premier abord. Et ne savait pas trop comment elle avait pu arriver la trop absorbé par la jeune femme tombé dans la trappe. Mai cette nouvelle personne n’avait pas l’aire hostile. Elle était plutôt jolie avec des yeux marrons qui semblaient plein d’innocence. Elle semblait bien fragile comparé a lui ou à Lesly.

Mais que faisait elle ici. Lesly était deja parti enquêté sur cette nouvelle personne


( Désolé pour ce retard et pour ce post rikiki mais le prochain je vous assure sera plus rapide et plus long)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Mizuno
°° Little metal Misa °°
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 27
Sexualité : Heuuuu n_n
Pouvoir : Metal protection
Arme : Dague
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Lun 16 Juin - 20:27

Que se passait-il ici ? Une trappe c'était ouverte et une des jeune fille y était tombé. Misa ouvrit grand les yeux, comme une pause dans son organisme elle ne réagit pas durant quelques secondes. Elle resta bloquée devant ce phénomène, elle n'avait vu aucune trappe au début. C'était vraiment étrange come endroit. Qu'avait fait cette jeuen fille pour ainsi finir ? Qu'y avait-il après cette trape ? La mort ? L'endroit où se trouvait Misa et ses deux jeunes gens était vraiment un endroit dangereux où mourir fait partie de la partie ? Le ventre de Misa se nouait, finalement la jeune demoiselle commençait à réaliser ce qu'il se passait. Limite elle commençait à avoir mal à la tête tellement il travaillait pour trouver la solution à cet énigme.

Les deux autres personnes la regardaient.... Ils ne devaient surement pas comprendre d'où elle venait. Misa posa son sac et garda sa dague avec elle, elle n'avait qu'à faire d'un poid inutil. En attendant Misa ne savait pas quoi faire, devait-elle parlait où laisser ces deux jeunes gens prendre le dessus, car savaient-ils surement plus qu'elle sur ces lieux. Tout était blanc, aucun bruit, aucune once d'autre vie qu'eux... Cela ressemblait étrangement à un espèce de labyrinthe perfectioné... Presque magique. Misa avança difficilement de quelques pas evrs eux, elle appréhendait une nouvelle trappe. L'avait-elle cherché ou était-ce simplement un piège ? Dans ce cas là il serait difficile d'avancer car cette trappe n'existé pas avant son ouverture, puis même maintenant qu'elle s'était refermé on ne la distinguait plus. Chaques pas que faisait la petite Naho étaient hésitant, on aurait presque dit qu'elle marchait sur la pointe des pieds comme sur des oeufs. Elle s'arréta enfin à quelques petis mètres d'eux et entrprit tout de même de prendre la paroles après les avoir fixé un apèrs l'autre pas mal de temps.


-J'ai pleins de questions mais je commence par celle-ci.... Quel est cet endroit ?

Misa se rendit comtpe qu'elle ne s'était pas présentée et donc qu'ils ne savaient pas qui elle était.... Ou en tout cas elle voulait penser qu'ils étaient du côté gentil de ce lieux.

-Excusez moi... Je m'appel Misa Mizuno, voilà comment je me nomme !



[James ne t'en fais pas c'est tout excusé ! ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Sam 19 Juil - 3:40

Les dires de la nouvelle venu confirmaient ce que Lesly pensait. Personne n'était au courant de l'étrange position dans lequel ils étaient. Ils devront donc se débrouiller pour sortir par leur propre connaissance. pour sa part, elle n'était pas inquiète. Cependant pour les deux personnes qui l'accompagnaient, elle doutait qu'ils avait un quelconque expérience dans ce domaine. Elle devra donc les supervisé pour pas qu'un malheureux incidant se reproduit.

La demoiselle c'était enfin présenter. Un nom étrange au oreille de l'archéologue. Elle était curieuse des origines qu'empréendait ce nom. Cela confirmait autre chose: Misa ne venait pas du même endroit qu'elle. Peut-être même que James aussi pensa-t-elle en se retourna vers lui .Bref, la jeune femme n'avait pas le temps de se poser des question à se sujet. Elle remarqua que les deux équipiers semblaient terrifié par la disparition soudaine de Haley au contraire qui étais pour elle chose courante lors d'expéditiion. Elle ne se souvenait pas d'en avoir diriger une sans perte d'un coéquipier.


-Ne vous inquièter pas. Ce genre de phénomène arrive très souvent dans les lieux très anciens. Si vous suivez mes ordes et conseilles tout ira bien.

Lesly voyait que James et Misa ne semblait pas très convaincu. Cependant ils devront s'y faire, car elle n'avait rien a ajouter pour les convaincre de lui faire confiance. De plus ce n'était pas se qu'elle cherchait. Elle se retoruna vers le corridor blanc, l'observant attentivement.

- Comme premier conseille, ne toucher pas les murs. Certain mécanisme peuvent se déclancher en touchant une pierre précise. Conseille numéro deux, fit t'elle en levant un deuxième doigts, suivez mes pas et conseille numéro trois : Personne ne prend le devant si se n'est moi.

L'archéologue les regarda dans les yeux pour s'assurer que ces quelques règles seront respectés. Une fois, fait elle vérifia si tout son équipement était en ordre et se mis en marche précautioneusement.

- En passant, lança-t-elle pour Misa, personne ne sais ou nous sommes, nous le découvrons tous en même temps que toi. Si tu as d'autres questions, mon nom est Lesly, comme pour lui dire qu'elle pourra poser ses questions à l'archéologue.
Revenir en haut Aller en bas
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Ven 25 Juil - 13:23

C'etait une evidence il etaient tous les trois dans la même galère. Lesly semblait la moins desemparé de cette situation. James se demandait bien pourquoi... avait t-elle l'habitude de telle situation.

Ils semblaient tous les trois venir de lieux differents. Les avaient on vraiment choisis comme disait la voix...
Dnas quel endroit etaient ils ??
Etaient ils vraiment dans un labyrinthe ??
Comment allaient ils s'en sortir ? Tout cela restait un mystère

James se presenta a son tour a la nouvelle


- moi c'est James...

Il ecouta bien les consignes de Lesly qui avait bien l'air bien sur de son affaire c'etait rassurant

- bien je crois que nous devrons trainer ici,.. avec les trappes.

Encore un grincement et les murs bougerents a nouveau et une porte maintenant leur faisait face a quelques mêtres de leurs positions. Une porte en bois massif ou l'on pouvait apercevoir une inscription...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Mizuno
°° Little metal Misa °°
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 27
Sexualité : Heuuuu n_n
Pouvoir : Metal protection
Arme : Dague
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Lun 8 Déc - 21:59

Les deux jeunes gens qui entourés la jeune Misa avaient l'air d'être là depuis plus longtemps et ils n'avaient pas l'air bien méchants... Mais tout cela était bien étrange. En tout cas c'était certain, Misa en était certaine, ils n'étaient pas par ici par hasard. D'ailleurs la première à laquelle elle pensa fut ses pouvoirs. Elle n'était pas normale et ce n'était pas une nouvelle, elle déduit donc que les deux personnes en face d'elle devaient aussi cachée un don, un pouvoir, une anomalie tout comme elle.

Elle s'avança de plus près vers eux souhaitant parler un peu pour se détendre les nerfs mais la demoiselle à côté pris un billet d'avance. Ce qu'elle dit, expliqua ou ordonna ne plût guère à demoiselle Mizuno. Son ton était trop... Sûr, comme si elle avait décidée en une fraction de seconde qu'elle commanderait à la baguette le groupe de trois qu'ils formaient désormais. Mais Misa n'était pas d'accord. Déjà cette fille ne connaissait aucun des deux membres qui l'accompagneraient dans cette aventure alors avec ce manque d'information il était impossible d'établir un plan.
Deuxièmement elle n'avait pas l'air d'en savoir plus que Misa ou James sur les lieux et leurs fonctions. Ainsi autant elle allait foncer droit dans un piège en emmenant avec la plus grande générosité ses coéquipiers qui devront avoir confiance.
Non tout ça ne prévoyait rien de bon et cette jeune demoiselle avait bien, malgré un bon fond surement, tort de vouloir organiser tout aussi vite et sans communiquer autrement que pars directement des ordres.
Le jeune homme, James avait plutôt l'air rassuré ce qui était d'un côté compréhensible, dans des moments pareil beaucoup de gens cherche à se raccrocher vite fait à quelque chose sans vraiment analyser. Il eut d'ailleurs l'intelligence de soulever le problème des trappes.


-Oui nous devrions.....

Misa n'eut le temps de finir sa phrase qu'une porte à côté d'eux s'ouvrit... Pourtant rien dans le passé laissait à penser qu'il se trouver une porte dans ce mur-ci. Misa eut un frisson qui lui parcourra toute la colonne vertébrale pour finir dans sa nuque. Elle ne put s'empêcher de se secouer faiblement comme pour le chasser. Elle jeta un coup d'oeil vers James et Lesly. Elle pensait peut être qu'ils allaient faire quelque chose...

C'est dans ses moments là que notre corps ne réagit plus au commandes. Misa voulait s'avancer vers cette porte par curiosité simplement et aussi pour ne pas rester bloquer dans cette pièce Mais elle ne put pas.
Après quelques secondes -qui parurent des heures- Misa arriva à sortir une phrase.


-Alors ? On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Brixlo
Petit(e) Protégé(e) de la M.M. Fennel
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   Mar 9 Déc - 16:01

Une porte venait de s’ouvrir, donc ils étaient maintenant trois pour avancer…
Plus pour longtemps… comme si le Maître du Jeu voulait reprendre ce qu’il venait de donner aux joueurs…

Tchaakkk une flèche passa au ras du nez de James et se planta dans le cœur de Lesly. Le jeune homme n’eut pas le temps de crier, juste d’ouvrir ses bras pour éviter la chute de la jeune femme.

Elle ne bougeait plus, elle semblait figé même dans le rictus de son visage. Visage déformé par la douleur. Sa tenu s’imprégnait rapidement d’une couleur rougeâtre. LE cœur ne battait plus.
James la mis a terre et essaya de prendre son pouls… mais rien.

- Lesly…

Dit il en désespoir de cause. Comme si il croyait à la magie de sa voix allait la ressuscitée. Mais rien ne se passa. Elle était morte sur le coup. Tué par une flèche qui venait apparemment du mur…

Il regarda la nouvelle d’un air desemparé car il devait dire ce qu’elle devait se douter …

- elle est morte … Lesly..

Dans l’esprit James c’était la confusion la plus totale. Ils ne pouvaient pas laiser le corps de cette jeune femme … Ici sans rien. Sans tombe … C’était pas possible.La seconde davant une chose le hanté c’était de partir au plus vite … là il tenais la main de la defunte comme si il voulait l’accompagner dans sa mort et lui dire qu’elle n’était pas seule … Il s’en voulait de pas lui avoir fait confiance les quelques minutes qu’ils s’etaient connus mais c’est la vie … et la mort…

Il ferma les yeux et dis une prière a voix basse

- Dieu si tu nous entends prend soin d’elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un éternel enfer blanc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un éternel enfer blanc...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oon, l'écuyer éternel
» enfer allemand ou enfer français
» Michel du mois : Michel au val d'enfer
» QU'est ce que ce serais l'enfer pour vous ???
» "L'Enfer"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Labyrinthe : l'ultime défi :: Niveau 1 :: Salle d'accueil-
Sauter vers: